retour
Ceux qui restent encore

     Ceux qui restent, sont ceux dont l'amour ou l'amitié leur donne le courage d'affronter la maladie avec nous. Leur vie va changer, surtout pour ceux et celles qui vont nous accompagner tout au long de notre déclin. Quand je dis que leur vie va changer, c'est le moins que l'on puisse dire concernant conjoint et enfant(s). La vie de couple n'existe plus, les sorties, les ballades, les activités que nous partagions ou tout simplement nous retrouver le soir pour dîner ensemble.
     Voici 28 ans que j'ai rencontré la femme de ma vie, Valérie. J'ai imaginé les plus belles choses à partager ensemble, puis avec Sébastien, notre fils. Une maison pour laquelle nous avons mêlé nos forces pour la bâtir sur cette merveilleuse Côte Bleue. J'ai imaginé tant de choses, mais certainement pas celle-là ! Une peine pour laquelle beaucoup de personnes se seraient enfuies alors que nous finissions juste de payer la maison et que les plaisirs de la vie nous tendaient leurs bras.
    Il m'est alors impossible de me plaindre face au désarroi que j'ai répandu autour de moi, car ce n'est pas moi qui en souffre le plus, mais ceux qui sont restés à mes côtés. Sur FB, j'ai mis un album avec quelques photos de Valérie dont l'intitulé exprime ce que je voudrais pouvoir crier de toutes mes forces: "Tu es ma raison de vivre".
      Alors la seule chose que je puisse offrir aujourd'hui à tous ceux qui restent, ce sont mes sourires et je peux promettre que la SLA ne me les prendra jamais.