Retour
.
Etape 4: Lexique
Sclérose : Dans le cas de la SLA, la dégénérescence des motoneurones laisse place à un tissu qui apparaît cicatriciel et fibreux . Dans le cas général, la scérose aboutit à une calcification des tissus
Latérale : Il existe une atteinte des fibres qui proviennent du motoneurone central et qui cheminent dans la partie latérale de la moelle épinière.
Amyotrophique : l'amyotrophie, ou atrophie musculaire, concerne les muscles striés dont l'action est volontaire. Elle résulte de la perte de l'innervation motrice du muscle.
.
Formes sporadiques : En opposition à la forme familiale où le caractère héréditaire entraîne plusieurs cas au sein d'une fratrie, on considère que la forme sporadique ne peut toucher que des personnes  sans aucun lien de parenté.
Forme spinale : Touche les membres (fonctions motrices) : mains, bras, jambes, pieds.
Forme bulbaire : Touche les muscles de la déglutition, de la parole et du système respiratoire.
Forme familiale : De par le caractère héréditaire de cette forme de SLA, plusieurs membres d'une même famille sont touchées par transmission du gêne défaillant.
.
Motoneurones : Les motoneurones, ou neuromoteurs, sont des cellules spécialisées du système nerveux impliquées dans la motricité. On distinguent deux types de motoneurones : les motoneurones « centraux » et les motoneurones « périphériques ». Les motoneurones centraux, concernés par la SLA,  sont localisés dans le cerveau au niveau d’une région spécialisée dans la motricité appelée le cortex moteur. Les motoneurones périphériques se situent dans le tronc cérébral et la moelle épinière.